Le statut de VDI (Vendeur à Domicile Indépendant)

Charlott’, créateur et distributeur de lingerie Française, N°1 de la vente de lingerie à domicile en France, recrute des conseillères (ers) sous le statut de Vendeur à Domicile Indépendant (h/f). Depuis sa création en 1994, Charlott’ s’impose dans la plus grande tradition française, avec des modèles élégants et confortables qui révèlent la beauté de la femme.

Vous envisagez de signer un contrat de Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’ ?

Quelles que soient les motivations qui vous ont poussé à démarrer votre nouvelle activité Charlott’, vous vous interrogez sans doute sur votre statut, vos droits, vos obligations.
Pour tout comprendre sur le Statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) consultez le Guide juridique, social et fiscal.

Voici un résumé de ce que vous devez connaitre sur le statut VDI.

Un métier reconnu des pouvoirs publics

Dans le secteur de la Vente Directe, le VDI est chargé de la commercialisation des biens et services d’une entreprise directement auprès d’un consommateur, utilisateur final de ces produits et services, à son domicile, sur son lieu de travail ou à l’occasion de réunions. Le VDI est reconnu par le code de commerce (art. L135.1 à 3).

En qualité de travailleur indépendant, le Vendeur n’est pas lié par un contrat de travail à l’entreprise qui lui confie la commercialisation de ses produits, mais par un agrément en qualité de Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’. Le Vendeur est réputé indépendant, car il agit en dehors de tout lien de subordination et dispose ainsi d’une autonomie totale et complète qui lui permet de déterminer librement l’organisation de son travail et l’étendue de son activité, sans recevoir de directives de l’entreprise, ni d’un autre Vendeur.

Le Statut VDI chez Charlott’

Le statut VDI proposé par Charlott’ est celui d’acheteur – revendeur. Le VDI achète des produits ou services avec une remise de gros et les revend à ses clients finaux à un prix et avec des accords commerciaux (frais de port, reprise, échanges…) qu’il peut fixer lui-même. Le prix est cependant celui généralement conseillé par Charlott’. La somme correspondante à la remise est perçue par le VDI acheteur – revendeur à chaque transaction et définie sa marge brute.

Le statut de Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’ (ou VDI = Vendeur à Domicile Indépendant) est le statut le plus répandu chez les vendeurs Charlott’ qui souhaitent exercer leur activité à temps partiel et de façon occasionnelle. Cette étape peut vous permettre comme elle l’a déjà permis à un grand nombre de vendeurs dans le passé, de monter votre propre affaire et de devenir Commerçant Indépendant Charlott’ à temps plein.

Le Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’ achète les produits à Charlott’ avec une remise de gros brute et les revend au prix qu’il aura lui-même fixé à son client, consommateur final des produits. L’autonomie du Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’ est totale, il agit sans aucun lien de subordination. Le Vendeur est notamment libre de fixer les tarifs de revente qu’il souhaite, il pourra également appliquer des extensions ou restrictions aux garanties Charlott’, il aura aussi la possibilité d’éditer son propre matériel de promotion catalogues, bons de commande client, etc. Mais il sera seul responsable de la mise en place et de l’exécution (garanties de remboursement, d’échange, prix excessif, garanties de reprise de ses outils de promotion, etc.) des décisions qu’il aura prises personnellement, tant sur le plan juridique que commercial.

La reconnaissance du statut de Vendeur à Domicile Indépendant Charlott’ implique un certain nombre d’obligations légales, entre autres le paiement des cotisations et contributions sociales et fiscales auprès des administrations.

Les cumuls possibles (sous conditions)

  • avec une activité professionnelle du secteur privé
  • avec une activité de commerçant ou d’artisan déjà établie
  • partiel avec des indemnités d’allocation chômage
  • avec la pension de retraite

Guide juridique, social et fiscal du statut VDI :

Vous vous posez des questions sur vos droits à la sécurité sociale, vos obligations fiscales, les aspects juridiques, les formalités d’inscription auprès des services administratifs ? Consultez le guide du statut VDI que Charlott’ met à votre disposition en cliquant sur ce lien. Ce document apporte à minima les réponses aux questions les plus couramment posées relatives aux lois protectrices du consommateur, mais aussi au statut social et fiscal du Vendeur à domicile Indépendant et du Commerçant Indépendant.