Vos paramètres cookies

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres tags afin de vous proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et de nous permettre d’analyser l’audience de ce site.

  • Témoignages
  • Vente à domicile

Un nouveau démarrage universel chez Charlott' !

L’enfermement lié au confinement aura donné lieu à des remises en question. Bon nombre d’entre nous a réfléchi à son avenir et s’est interrogé sur ses aspirations et envies. C’est dans cette dynamique de changement que nous avons accueilli de nouvelles conseillères, désireuses de devenir leur propre patron et de trouver un job dans la mode, fun et humanisant. C’est aussi pour répondre à leurs attentes et besoins que Charlott’ a mis en place un nouveau système de lancement : le démarrage universel !

Comment démarrer l’activité VDI Charlott’ ?

Pour s’adapter à la situation actuelle, Charlott’ permet de commencer l’activité à distance via son nouveau démarrage universel. Que ce soit virtuellement via des outils digitaux (type whatsapp ou zoom) pour initier le contact ou en présentiel (sous forme de porte ouverte ou petit comité avec les consignes de sécurité et de distance), votre objectif sera de réaliser 500€ de vente en deux mois pour remporter votre collection de démonstration.  Une fois en contact avec une conseillère Charlott’ (via le site web , les réseaux sociaux ou une réunion), votre marraine vous inscrira dans son espace conseillère. Instantanément vous recevrez votre code vendeur et vous pourrez commencer à passer des commandes. Votre marraine et vous, serez rémunérées dès le 1er  euro de vente.

Témoignage de Guillemette, nouvelle conseillère Charlott’

Portrait de Guillemette

Présentez-vous en quelques lignes…

Guillemette D., 41 ans, maman de 4 garçons de 15, 13, 8 et 3 ans, en concubinage depuis 7 ans et résidant dans le Lot. J’ai effectué mes études dans le milieu équestre avec un bac pro élevage équin. Par la suite, je me suis orientée dans la comptabilité pendant presque 10 ans ; puis j’ai été assistante vétérinaire pendant 2 ans. Je me suis toujours investie pour mon employeur et son entreprise. Mon dernier emploi s’est soldé par une rupture conventionnelle, suite à cela j’ai décidé de ne plus avoir de patron. Mes enfants prenaient plaisir de m’avoir à leurs côtés quotidiennement c’est pourquoi je me suis donc orientée vers le statut VDI. Désormais, je travaille depuis mon domicile le temps que je souhaite, tout en étant disponible pour eux.

Comment avez-vous entendu parler de Charlott’ ? Pourquoi avoir rejoint l’aventure ?

J’ai connu Charlott’ en assistant à un atelier 15 ans auparavant, j’ai d’ailleurs toujours les sous-vêtements ! C’est en regardant un reportage sur TF1 fin mars, que je me suis intéressée de nouveau à cette marque. Je trouvais que l’idée était très bonne car je pouvais de nouveau travailler depuis mon domicile pendant le confinement et être disponible pour les devoirs. Je me suis donc lancée dans l’aventure !

Comment avez-vous démarré l’activité ?

J’ai démarré l’activité le 2 avril dernier en laissant une demande sur le site internet Charlott’. Puis une responsable régionale est rentrée en contact avec moi et m’a orientée vers Nathalie V. qui est ma marraine. J’ai été tout de suite prise sous son aile. Nous nous sommes parlées à plusieurs reprises au téléphone car nous étions confinés à l’époque pour une durée indéterminée. J’ai donc eu les formations nécessaires pour répondre aux besoins de mes nouvelles clientes. Lorsque j’ai eu besoin de détails sur un produit ou tout autres choses, ma marraine était toujours disponible et je l’en remercie.

Comment s’est déroulé votre premier atelier ?

Mon premier atelier s’est très bien déroulé. Le stress était tel que je n’ai pas beaucoup dormi la nuit précédente, mais j’ai su parler de produits qui me tenaient à cœur. De plus, nous portons toutes de la lingerie alors j’étais déjà rassurée sur ce point.
J’ai rencontré de belles personnes, nous étions 9 avec moi-même. J’ai reçu 2 invitées le matin et 6 autres l’après-midi. C’était un moment chaleureux et conviviale. En premier lieu, j’ai fait appel à ma marraine puis je me suis débrouillée seule pour la suite. Elles ont dégusté des gâteaux, cafés et boissons et nous avons eu de belles parties de rigolade. J’ai effectué sur ce premier atelier 812€ de ventes !

Des conseils pour celles qui hésitent encore à se lancer dans l’aventure ?

Vous passerez le temps que vous voulez à travailler ou démarcher d’où vous êtes. Pour ma part je travaille régulièrement sur ma terrasse avec le chant des oiseaux. Vous pourrez faire de belles rencontres, faire connaitre cette jolie marque et surtout être disponible pour les vôtres. Mon conjoint en est ravi aussi. J’y suis arrivé alors, pourquoi pas vous ? 

Un bilan suite à ces 2 premiers mois d’activité ?

Je m’investis de plus en plus dans ce milieu des dessous chics. J’aime parler de cette marque car beaucoup ne la connaissent pas encore. J’évolue à mon rythme, sans contrainte en étant toujours disponible pour mes enfants. Mon projet pour la suite : Planifier encore et toujours des ateliers, développer mon chiffre d’affaires et avoir de nouvelles recrues.

 

Voir d'autres articles...

Charlott' recrute en ligne les lundis, mercredis et vendredis ! Pour participer à l'une de nos séances de recrutement

c'est ici !