• Témoignages
  • Vente à domicile

Charlott’, un loisir pour Milène, technicienne maîtrise d’œuvre

A la recherche d’un loisir dans un univers féminin

Milène a 27 ans et est mère de deux enfants de huit et deux ans. Elle vit en Rhône-Alpes, dans l’Ain, département 01, à Cormoranche Sur Saône. Tout d’abord électricienne pendant six ans dans l’industrie, elle est aujourd’hui à temps plein (37,5 heures par semaine), technicienne maître d’œuvre dans la conception et réalisation de chantiers, des univers plutôt masculins. Milène avait besoin d’un loisir lui permettant d’exprimer sa touche de féminité, mais aussi de se sentir utile et d’avoir de la reconnaissance.

Avant de passer le cap et de devenir conseillère de vente Charlott’, Milène était cliente depuis deux-trois ans déjà. Sa Conseillère de style qui est devenue sa marraine lui avait déjà proposé de rejoindre son équipe, mais à l’époque, Milène avait peu de temps libre car elle avait beaucoup d’astreintes. Lorsque suite à un changement de travail, cette contrainte a disparu de son emploi du temps, elle s’est dit qu’elle aurait enfin du temps pour se consacrer à un loisir qui lui plairait.

Milène a ainsi rejoint l’aventure Charlott’ il y a quatre ans, non pas pour un complément de revenu, mais pour avoir un loisir dans un monde féminin. Et cerise sur le gâteau, ce passe-temps est en plus lucratif. Elle gagne entre 150 et 200 euros par mois, en consacrant deux heures par semaine à son activité VDI Charlott’. Un complément non négligeable qui lui permet de s’offrir sa lingerie et son prêt-à-porter Charlott’ pour son quotidien.

 

Milene, son job de VDI Charlott', un loisir lucratif
Milène est technicienne maître d’œuvre à temps plein et VDI Charlott’ pendant son temps libre

 

Charlott’ lui apporte beaucoup

D’un naturel assez timide, Milène a beaucoup gagné en confiance en elle grâce à son job de vendeuse à domicile dans la mode. Le fait de rencontrer de nombreuses femmes avec des profils très variés et chacune leurs particularités, l’a décomplexée. Elle a aussi appris a s’accepter grâce aux séances de shooting photos mises en place dans l’équipe pour montrer les looks Charlott’ sur différentes morphologies et proposer des associations qui ne sont pas dans les lookbooks à leurs clientes.

Ces moments Charlott’ lui permettent de faire de belle rencontres, d’apporter du conseil, de vivre des superbes moments d’équipe et avec ses clientes. Elle apprécie ces temps de partage dans un univers féminin.

 

La clé du succès de cette double activité, l’organisation

Pour réussir à avoir le temps de pratiquer son activité VDI, en plus de son job à plein temps, Milène nous confie qu’il faut avant tout une très bonne gestion de son emploi du temps. Pour elle, Charlott’ doit rester un plaisir, un loisir. Elle se fixe donc l’objectif de réaliser deux réunions de vente par mois. Afin de ne pas être débordée, Milène anticipe et planifie à l’avance les week-ends qu’elle dédie à l’animation de ses ateliers style chez ses hôtesses.  Elle note dans son agenda, ses ateliers en présentiel, en live sur les réseaux sociaux, ses séances de shooting photos pour animer son compte Facebook….

« Pour réussir dans la vente à domicile, il faut également persévérer, et surtout prendre du plaisir dans ce qu’on fait », conclut Milène.

Elle a aussi la chance de faire partie d’une superbe équipe. Elle n’est pas seule. Chez Charlott’,  elle s’est fait des amies parmi les autres conseillères de vente. Elle a trouvé une équipe soudée qui s’entraide et c’est important.

« J’ai trouvé une deuxième famille avec Charlott’ », nous confie-t-elle.

 

Facebook, un bel outil de visibilité

Avec peu de temps à consacrer à son loisir par semaine, Milène a trouvé un allié précieux : Facebook. Elle anime très régulièrement sa communauté. Cela lui permet d’être visible, présente dans l’esprit de ses clientes, sans envoyer trop souvent des SMS, jugés comme beaucoup plus intrusifs par les clientes. A chaque lancement de collection, elle organise des séances de shooting avec deux clientes. Elle poste ensuite régulièrement les photos sur son mur, cela lui permet de mettre en avant les produits par différents types de morphologies et pas uniquement des mannequins.

Grâce à Facebook, elle garde le lien et récolte aussi des retours de ses clientes sur ce qui plaît et ce qui plaît moins. C’est aussi un moyen de rester en contact avec ses clientes plus éloignées géographiquement qui lui passent quelques commandes quand un post attire leur attention.

 

Milène a rejoint une super équipe de VDI Charlott' lingerie et vêtements
Milène, VDI Charlott’, adore son job loisir et son équipe

 

Gérer deux activités, c’est possible !

Voir d'autres articles...

Charlott' recrute en ligne les lundis, mercredis et vendredis ! Pour participer à l'une de nos séances de parrainage et d'information

c'est ici !