• Témoignages
  • Vente à domicile
  • Vie charlott’

Parrainer pour gagner plus et pour le plaisir de partager son Job passion de VDI

Être Vendeuse Indépendante à Domicile, c’est un métier aux multiples facettes. C’est dans un premier temps trouver des clientes qui vont vous ouvrir leurs portes et organiser une réunion de vente chez elles. C’est ensuite vendre les collections. Mais c’est également proposer aux personnes rencontrées d’exercer elles aussi un job plaisir avec des horaires à temps choisi, dans lequel elles pourront être leur propre patron.  Proposer de rejoindre votre équipe, c’est offrir l’opportunité de trouver une activité professionnelle épanouissante. En effet, selon un baromètre IFOP réalisé en 2021, 83% des VDI  se déclarent satisfaits de leur activité professionnelle de vente directe, dont 23% très satisfaits de par le niveau d’autonomie, l’intérêt de ce travail, son ambiance, les outils mis à la disposition et surtout, la relation générale à l’entreprise ou aux autres.

Parrainer, c’est un leitmotiv pour de nombreuses conseillères de vente Charlott’. Nous sommes allés à la rencontre de trois d’entre elles pour en savoir plus.

 

La réussite de son équipe est un fort leitmotiv pour Nadine

Ancienne cliente Charlott’, Nadine a sauté le pas il y a 10 ans

Nadine est basée dans l’Est de la France, à 40 kilomètres de Besançon. Il y a 10 ans, elle a rejoint l’aventure Charlott’ après avoir vendu son magasin de décoration et luminaires. Déjà cliente Charlott’, après deux mois sans activité, elle s’est dit pourquoi pas Charlott’. Le hasard a fait le reste. Au bout de deux mois d’activité, Nadine a eu l’opportunité de parrainer une personne rencontrée sur un salon. C’était le début d’une longue histoire qui commençait. En effet, par la suite, elle a eu de nombreuses opportunités de recruter et d’agrandir son équipe.

 

Nadine souhaite permettre aux femmes de s’épanouir dans leur métier

Au début, Nadine a recruté par opportunité ; elle s’est ensuite prise au jeu. Elle aime son métier ; transmettre est également un plaisir pour elle. Passionnée par son activité professionnelle, Nadine souhaite permettre à d’autres femmes de saisir cette opportunité de s’épanouir dans leur job. Elle adore manager son équipe et aider ses recrues à se développer sur le plan professionnel. Elle a créé des liens avec son équipe et vit de très beaux moments de partage qui la boostent et lui insufflent son énergie.

 

Aurore, heureuse de faire partie de la team Charlott' de Nadine
Aurore, VDI Charlott’ Lingerie et prêt-à-porter, heureuse de faire partie de l’équipe de Nadine

 

Nadine forme ses filleules

Nadine a développé un plan de formation qu’elle propose à toutes ses recrues : maîtriser son espace conseillère, connaître les produits lingerie et prêt-à-porter, maîtriser les techniques de vente… Elle organise des rencontres mensuelles au cours desquelles elle aborde les fondamentaux du métier de vendeur indépendant à domicile. Ces rencontres sont aussi l’opportunité de passer un bon moment et de partager de bonnes pratiques. Entre chaque rendez-vous mensuel, Nadine échange très régulièrement avec les filles de son équipe par téléphone.

« Nadine est une magicienne dans les formations que nous avons une fois par mois Bravo Nadine », nous confie Christelle, une de ses recrues.

 

Chacha- Conseillère de Vente Charlott', régulièrement formée par sa marraine
Témoignage de Chacha, vendeuse à domicile Charlott’, ravie de son animatrice de Groupe, Nadine

 

Nadine recommande à ses recrues de parrainer dès que possible

Recruter dès le début de son activité dans la vente à domicile, permet en effet de travailler en binôme et de se motiver. C’est pour Nadine une des clés du succès. Pour aider son équipe à recruter, elle leur conseille de parler de leur job autour d’elles dès qu’elles en ont l’opportunité. L’idée est de semer l’information auprès du plus de personnes. Celles-ci y penseront ainsi le jour où elles chercheront : un complément de revenu, une reconversion professionnelle, un besoin de lien social…

 

Pour réussir en tant que VDI Charlott’, Nadine recommande de passer du temps avec ses clientes

Le job de conseillère de Style Charlott’ est un métier où on est seule. Nadine explique que les formations sont donc importantes pour évoluer et se professionnaliser.

Par ailleurs, elle conseille à ses recrues de vendre le bon vêtement et/ou la bonne lingerie à la bonne personne et de prendre du temps avec ses clientes lors des livraisons. Cela permet de créer du lien et de fidéliser. Ainsi au fil des années, une cliente qui avait dépensé 70 € la première fois peut au bout de cinq ans devenir une cliente régulière prête à dépenser 5 à 600 € en lingerie et prêt-à-porter Charlott’ car elle a été satisfaite.

 

Nadine, une super marraine

Nadine a la cote auprès de son équipe car elle leur dédie du temps, les forme, les soutient, les récompense…

Pour animer son équipe, elle a aussi créé une communauté Facebook. Elle met également en place des challenges pour les stimuler sur leur progression personnelle. En 2022, elle a prévu d’offrir un week-end dans un lieu insolite aux gagnantes du challenge.

 

Témoignages de recrues de Nadine

 

Chacha, vendeur à domicile Charlott', est ravie d'avoir rejoint l'équipe de Nadine
Témoignage de Stéphanie, Conseillère de vente Charlott’ : Nadine une super marraine

 

« Nadine est une marraine EXTRAORDINAIRE ! Toujours présente et très à l’écoute c’est une personne sur qui on peut compter. Elle m’a donné l envie de me lancer dans l’aventure Charlott’ et à toujours été présente pour moi lorsque j en ai eu besoin. Très compétente et dynamique elle donne force et courage pour atteindre nos objectifs. » – Témoignage d’Othilie

« Ma rencontre avec Nadine remonte à quelques mois lorsque je suis rentrée dans l’aventure Charlott ‘. Dès le début, elle a pris à cœur son rôle de marraine en m’accompagnant. Passionnée dans son travail, elle a su me guider toujours avec bienveillance. Elle réussit à galvaniser son équipe et à créer une coopération entre nous. Le positivisme qu’elle dégage nous permet d’aller de l’avant. C’est une grande femme de part sa taille mais également sa générosité. » – Témoignage de Sandra

 

VDI Charlott' un job dans la mode avec des moments conviviaux

Moment de partage pour l’équipe Charlott’ de Nadine : formation et dîner

Pour conclure, Nadine nous confie : « Je trouve une forte motivation dans la réussite de mon équipe, c’est –à-dire, le fait de les aider à atteindre leurs objectifs personnels ».

 

Béatrice recrute pour partager son « job plaisir »

 

Béatrice, Cosneillère de vente Charlott', toujours à la recherche de nouveaux Talents
Béatrice, VDI mode chez Charlott’, anime son équipe avec plaisir

 

La recherche de lien social à l’origine de ses premiers pas chez Charlott’

Béatrice habite à Chérisey,  en Moselle, à 15 kilomètres de Metz. Elle est devenue Vendeuse à Domicile Charlott’ par hasard il y a 15 ans. Béatrice était secrétaire dans une entreprise familiale, de négoce de bétail. C’était à l’époque de la vache folle et son patron l’a mise au chômage à mi-temps tout en maintenant son salaire. Son aîné venait d’avoir son permis et le deuxième rentrait à l’internat. Elle s’est donc retrouvée seule à la maison avec du temps libre. Recherchant un passe-temps qui lui permette de rencontrer du monde, elle a recherché une activité complémentaire. Elle ne connaissait absolument pas la vente directe mais avait une certitude : toutes les femmes portent de la lingerie. N’ayant aucun enjeu financier car elle avait son salaire à côté, elle a décidé de tenter l’aventure et est devenue Conseillère de vente Charlott’. Béatrice s’est vite prise au jeu et son activité Charlott’ s’est développée rapidement. Elle est devenue conseillère de vente experte en six mois et Animatrice de groupe en un an. Quand six mois plus tard, elle a repris son job à temps plein, elle ne voulait pas arrêter Charlott’. Elle a exercé les deux activités à plein temps en parallèle pendant un an. Puis Béatrice a choisi de licencier son patron pour gagner en qualité de vie. Et elle y a même gagné en salaire.

 

Recruter pour ne plus être seule et pour le plaisir de transmettre

Dans la région, elle se sentait un peu seule quand sa marraine a choisi de mettre un terme à son activité Charlott’. Pour ne plus se sentir isolée, Béatrice a commencé à recruter et développer son équipe. Parrainer lui permet aussi d’augmenter ses revenus. Car comme elle le dit : «  chez Charlott’, on a deux revenus : mon revenu principal est basé sur mes ventes directe ; la cerise sur le gâteau, ce sont mes honoraires d’animation d’équipe ».

Recruter lui permet donc de compléter son revenu mais aussi de partager des bons moments qui boostent. Elle éprouve du plaisir à transmettre et à faire évoluer ses recrues. Elle nous avoue que sa plus belle récompense c’est de voir ses filleules performer et réussir dans leur job de Conseillère de Style Charlott’.

 

Son équipe, c’est son moteur

Béatrice aime transmettre et prend du plaisir à former et faire évoluer les filles de son équipe. Elle ne se fixe pas d’objectif, elle recrute naturellement car c’est la réussite de son équipe qui l’a fait se lever et avancer. Animer une équipe, c’est partager. Béatrice fait profiter ses recrues de son expérience et savoir-faire dans le métier de la vente à domicile, de son entrain pour son job, d’anecdotes… Les plus jeunes, elles, lui apportent aussi beaucoup, notamment sur les réseaux sociaux et comment mieux les utiliser pour développer son activité Charlott’.

 

Bétarice, Conseillère de vente Charlott' épanouie et une partie de l'équipe
Béatrice, Conseillère de vente Charlott’ lingerie et prêt-à-porter recrute en Moselle

 

Dans son job de manager d’équipe, Béatrice préfère la formation sur le terrain

« C’est en pratiquant qu’on apprend » nous confie Béatrice. Afin de permettre à ses recrues de prendre leur envol, elle les accompagne sur leurs deux premières réunions de vente lingerie et prêt-à-porter, voire leur troisième. Cela lui permet de les former sur le déroulé de l’atelier de vente et de partager ses bonnes pratiques. Lors du premier atelier style de ses filleules, elle anime la réunion et sa recrue observe, lors du suivant, la recrue anime et Béatrice aide essentiellement lors des essayages.

 

Pour recruter, il faut semer régulièrement

Pour parrainer, il faut donner envie et parler de son activité Charlott’ le plus fréquemment possible. Donner envie, c’est partager son expérience, le plaisir d’exercer son activité VDI dans la mode. Béatrice recommande aussi à ses équipes d’être toujours à l’écoute des conversations des invitées de chaque instant shopping privé Charlott’. C’est ainsi qu’elle détecte des personnes que le job de vendeur à domicile dans la mode peut intéresser. Ensuite lors des essayages ou du bon de commande, elle échange avec ses personnes pour leur tendre des perches.

Elle conseille aussi de proposer l’activité à toutes ses hôtesses dont la réunion de vente dépasse 500€. Il suffit de l’informer qu’au vu de la vente de l’atelier mode qu’elle vient d’organiser, elle pourrait démarrer l’activité maintenant et gagner  500 €  de lingerie Charlott’. Béatrice conclut ainsi : « Il faut susciter l’intérêt, pour que l’information murisse dans l’esprit de votre interlocuteur, mais ne jamais faire de forcing. Il faut semer pour l’avenir. Les choses se feront en temps voulu. »

 

Ses conseils pour bien démarrer son activité de Conseillère de style

Pour bien démarrer son job de VDI Charlott’, Béatrice recommande à ses recrues de :

  • Bien préparer son atelier de démarrage
  • Parler de son activité autour de soi, à toutes les personnes que l’on croise
  • Faire du phoning car les clientes ne viennent pas toute seules à vous
  • Adapter son discours en fonction de son interlocuteur
  • Ne pas se mettre la pression
  • Prendre du plaisir dans son activité
  • Rester soi-même, être naturelle et ne surtout pas jouer un rôle

 

Une activité VDI plaisir, Charlott' récompense ses meilleures vendeuses
Béatrice, VDI, en voyage à Ténérife avec Charlott’ – un cadeau pour ses performances

 

Béatrice conclut ainsi : « Vos clientes reviendront si elles ont passé un bon moment avec vous, si vous les avez bien conseillées. C’est notre personnalité qui fait de l’expérience shopping Charlott’ un moment que nos clientes ont envie de revivre et de partager. »

 

 

Valérie a commencé Charlott’ pour six mois ; sept ans après elle est toujours à fond

Valérie, Conseillère de vente Charlott' recrute
Valérie, VDI, roule aux couleurs de Charlott’ pour promouvoir son activité

 

Au départ, elle recherchait un complément de revenu occasionnel

Valérie vit dans le Grand Est, à Dampierre, dans le 52 à 15 kilomètres de Langres. Elle est assistante dans un cabinet d’architecte à temps plein et gère des chambres d’hôtes. A l’époque, elle recherchait un complément de revenu occasionnel pour financer ses vacances. Le rose fuchsia de Charlott’ l’a interpellée lors de ses recherches sur internet sur un complément de salaire. Ensuite elle a craqué pour la maque et pour les produits.

Cette aventure ne devait durer que six mois. Quand elle en a fait part à sa marraine, celle-ci lui a répondu : « si tu mets un pied chez Charlott’ tu ne quitteras pas Charlott’ ». Sa vision était juste car sept ans plus tard, Valérie est toujours vendeuse à domicile Charlott’ et est même Animatrice de groupe tout en poursuivant ses deux autres activités. Ce qu’elle apprécie dans son job de VDI, c’est la liberté d’être son propre patron, de gérer son stock et son équipe.

 

Valérie, au volabt de sa voiture Charlott', profite de tous les intstant pour contcater son équipe et ses clientes
Valérie, VDI Charlott’, profite de tous les instants pour animer son équipe et proposer les nouveautés lingerie et prêt-à-porter à ses clientes

 

Sa devise : « quand on veut, on peut »

Pour réussir sur tous les fronts, Valérie profite de toutes ses pauses et de ses trajets pour faire du phoning Charlott’. Elle suit ainsi sa tribu Charlott’ par téléphone. Son rôle de marraine Valérie l’apprécie. Elle forme ses recrues et échange le plus régulièrement possible avec elles pour répondre à leurs questions. Pour cela elle a créé un groupe whatsapp, anime des visios et accueille ses filleules chez elle. Les échanges sont aussi l’occasion de se booster mutuellement, de partager ses aventures… Son rôle c’est aussi de montrer à chacune qu’elle peut y arriver : motiver, donner confiance et reconnaître…

 

Valérie, Vendeur à Domicile Charlott' - mode, entourée de clientes
Valérie, VDI Charlott’, communique sa bonne humeur à ses clientes lingerie et prêt-à-porter

 

Recruter pour augmenter ses revenus

Valérie a pris goût au recrutement aux côtés de sa Responsable Régionale, Stéphanie et de la Responsable Recrutement Charlott’, Sophie. Désormais, quand elle voit une personne qui la regarde avec des étoiles dans les yeux, elle n’hésite pas à lui proposer de faire le même métier. Valérie recrute avant tout dans son entourage : clientes et hôtesses qui la voient s’éclater dans son job et à qui elle donne envie de faire le même métier.

Elle recrute tout d’abord pour gagner plus d’argent : elle gagne des honoraires d’animation et en conservant son titre d’Animatrice de groupe elle gagne plus sur ses ventes personnelles. Aujourd’hui, Valérie gagne environ 1 000 € par mois avec son complément d’activité Charlott’.

Elle parraine aussi car elle aime gérer son équipe. Ses filleules sont devenues des amies. Elle aime aussi avoir l’impression d’être « l’héroïne » de ses recrues.

 

« La positive attitude attire le positif. Pour parrainer et réussir il faut se fixer des objectifs, y croire, se donner les moyens de les atteindre et avoir le smile », conclut Valérie.

Valérie, Vendeur à Domicile Charlott' et son équipe
Valérie, Conseillère de Vente Charlott’ (lingerie et vêtement) avec certaines de ses filleules

 

Vous aussi vous souhaitez travailler à votre rythme et gérer votre équipe ?

Voir d'autres articles...

Charlott' recrute en ligne les lundis, mercredis et vendredis ! Pour participer à l'une de nos séances de recrutement

c'est ici !